Au départ d’Uyuni, on veut rejoindre San Pedro de Atacama au Chili. La sortie de Bolivie nous coûtera plus cher que prévu...

Après l’émerveillement dans le Salar d’Uyuni, il est possible de filer directement vers les paysages lunaires de San Pedro de Atacama. Plusieurs bus partent d’Uyuni en direction de San Pedro ou de Calama (nécessitant une correspondance vers San Pedro). Notre bus Uyuni - Calama avec Buses Atacama 2 000 nous a coûté 120 bolis par personne.

“Pour les Français, c’est 15 bolivianos”

Au milieu du trajet de 12 heures, on quitte la Bolivie au poste-frontière d’Ollague. Pas de problème pour nos voisins sud-américains, les agents valident tranquillement leur sortie. Mais le ton change à notre passage.

Casquette avec l’écusson bolivien vissée sur le front, le “responsable” du bureau nous toise. “Pour les Français, c’est 15 bolivianos.” Après avoir gentiment demandé un justificatif officiel puis constaté qu’on était au milieu du désert, on lâche le backchich.

Vallée de la Lune, San Pedro de Atacama

Aucun produit frais au Chili

On change ensuite de bus (on sent bien le passage au Chili, le bus a des ceintures de sécurité) puis se dirige vers le poste-frontière. L’immigration tamponne notre passeport sans poser de question. On patientera ensuite une petite heure entre la séance de dissuasion de la douane chilienne, chien renifleur à l’appui, et l’analyse des valises (n’emportez aucun produit frais) avant de reprendre la route. Avec le porte-monnaie (un peu) plus léger.