Douze regards du monde est né en février 2017, après un voyage au Cambodge. De retour en France, on s'est dit qu'on allait partir en tour du monde. C'était un premier point, plutôt important. Mais on ne voulait pas partir seul. Alors on a décidé de créer Douze (comme le nombre de pays au programme) regards du monde pour partager nos rencontres et nos découvertes avec un maximum de personnes.

Comment ? En vidéo, c'est toujours plus facile à expliquer.

Pour toucher un maximum de personnes, on a donc décidé de faire surtout de la vidéo sur les réseaux sociaux. Avec plusieurs formats principaux à retrouver sur notre page Facebook : Passe ton relais, Back to school, Snapweek ou encore 90".

Passe ton relais

Notre format vidéo "Passe ton relais" est sûrement le meilleur ambassadeur de DRDM. Le principe est simple : dans chaque pays on discute avec des personnes rencontrées sur notre chemin pour découvrir un petit bout de leur vie. A la fin de nos échanges, on leur demande de participer à "Passe ton relais" : recevoir un objet de notre rencontre précédente pour en donner un nouveau et poursuivre le partage !

Un voyage dans ton cartable

Pour assurer le partage, DRDM a également ses jeunes ambassadeurs ! Avant de partir, en octobre 2017, on a lancé un partenariat avec deux classes de CE1 et CM1-CM2 dans les Yvelines. Pendant toute l'année, les enfants ont travaillé sur les différents pays visités, on a échangé sur Skype et ils ont même écrit un récit à propos de la mascotte de DRDM, Leyla Miaou !

Sur Facebook, ce partenariat a pris forme avec "Back to school". Le but de ce format : donner un dessin d'un des élèves distribué avant notre départ à quelqu'un que nous rencontrons, qui répond ensuite à plusieurs questions sur son pays (Qui est ton chef d'Etat ?, Quelle est ta monnaie ?, Quelles langues parle-t-on dans ton pays ?).

La suite...

Leyla Miaou au parc Kruger (Afrique du Sud)

Après plusieurs mois de voyage, on a prolongé un peu plus l'aventure. Sur ce site cette fois, histoire de partager nos petits conseils et astuces. Et, surtout, de pouvoir obtenir les vôtres. Pour que DRDM continue à être une plateforme de rencontre, de découverte et de partage.