Pour profiter des superbes paysages du parc national de Torotoro, vous devrez forcément passer par Cochabamba. Et alors vous rendre au point de départ des collectivos, pas vraiment voisin.

Le trajet est assez court. Une quinzaine de minutes, vingt tout au plus. Mais il peut se révéler compliqué, surtout si les Boliviens rechignent à vous aider. À partir du terminal de bus de Cochabamba, il faut d’abord vous rendre sur l’Avenida Barrientos pour la descendre en direction du Sud. Un petit kilomètre plus loin, à l’intersection avec l’Avenida 6 de Agosto, prenez la “Valle grande” sur votre gauche.

Cochabamba-Torotoro : 5h de trajet, 35 bolis

Deux intersections plus loin, au niveau de l’Avenida República, vous êtes arrivés (maps.me vous donnera un coup de main sur ce coup-là). Les collectivos attendent alors de se remplir avant de filer vers Torotoro. Le trajet dure environ 5 heures et coûte 35 bolivianos. Pour vous assurer de bien monter dans un collectivo, prévoyez d’arriver dans la matinée à l’intersection.

 

Lorsque vous quitterez Torotoro, même démarche. Les collectivos partent dès qu’ils sont remplis. Ils se situent dans le haut du village, au niveau de la rue du marché et... de la seule borne wifi de Torotoro. Pas moyen de vous perdre.