Le passage de la frontière entre la Bolivie et le Pérou s’effectue facilement au niveau du lac Titicaca. Même pas besoin de backchich.

Après plus de 3 semaines à voyager en Bolivie, on file au Pérou. De Copacabana, on prend un bus avec la compagnie Titicaca en direction de Puno pour 30 bolivianos. Quelques kilomètres à peine après être monté dans le bus, on en descend pour traverser l’immigration. Des deux côtés, la manip’ se fait en vitesse.

Transfert rapide vers Puno

Sans rien préciser, on obtient nos 90 jours de séjour au Pérou. Et, cette fois, aucun agent bolivien ne s’est amusé à nous faire payer un petit backchich. Tant mieux, on n’avait plus de bolis. On remonte dans le bus et, environ deux heures plus tard, on arrive à Puno. Une arrivée matinale du côté péruvien qui laisse le temps de filer tranquillement vers Llachón. Pour encore mieux profiter du lac Titicaca.