Bien desservie mais quand même loin de tout, la Cappadoce est une région de Turquie qui vaut qu’on s’y attarde un peu. Pour ne pas être frustré, on vous conseille d’y passer au moins 3 jours.

Un à deux jours suffisent. C’est sûr. Le musée en plein air de Göreme, la citadelle d’Uchisar et un lever de soleil dans une montgolfière un poil onéreux. Vous êtes venus en Cappadoce, c’est indéniable. Mais un petit goût amer de précipitation pourrait bien vous guetter. Car cette région hyper touristique de Turquie vaut sûrement qu’on y consacre un ou deux jours de plus.

4 jours, le timing idéal

Les deux premiers jours doivent servir de tour de chauffe. Histoire de trouver l’équilibre entre la visite des villes souterraines, les randonnées au milieu des cheminées de fée et un coucher de soleil à un endroit bien réfléchi. Une fois vos repères bien pris, vous pouvez alors ajuster votre programme.

IMG_3524.JPG

Les options s’égrènent sans fin. Ajouter de la rando dans les interminables vallées aux alentours de Göreme, visiter la vallée de Soganli et ses églises dissimulées dans les décors troglodytiques, s’offrir une après-midi de balade dans les villages de la région, Mustafapasa et Cemil pour les plus proches, ou encore pousser jusqu’à la vallée d’Ihlara. Autant de raison pour justifier de passer 4 jours dans la région.

P1100427.JPG