Avant d’entamer la marche vers le Choquequirao, il faut rejoindre la ville de Cachora. Située sur le trajet entre Cusco et Abancay.

Pont sur le chemin du Choquequirao

La première étape du Choquequirao est de prendre un bus en direction de Sayhuite. Depuis Cusco, vous pouvez obtenir un ticket aller pour 15 soles avec l’agence Bredde par exemple (départs vers 6h et 10h du matin). Prenez un trajet Cusco-Abancay, qui coûte normalement 20 soles, et précisez bien que vous souhaitez vous arrêter au croisement à Sayhuite afin de payer 5S de moins.

40 soles la course en taxi

Une fois à Sayhuite, des taxis vous emmèneront à Cachora, d’où vous pouvez entamer la marche vers le Choquequirao. Une autre solution est de séjourner chez Luisa, à Colmena. Vous gagnerez 3 kilomètres sur le chemin du “Choque” et vous pourrez alors passer la nuit dans cette auberge avant de débuter la marche le lendemain. Luisa pourra même vous réserver un chauffeur et vous fera payer 20 soles la course par personne. La démarche est la même si vous venez d’Abancay.

Environ 4h de trajet

Pour le retour vers Cusco, Luisa peut également réserver un taxi afin de vous amener au croisement. Il vous faudra ensuite attendre un bus et espérer qu’il vous laisse monter. Sinon des taxis peuvent vous déposer à Curahuasi pour 5 soles, en route vers Cusco, où vous trouverez ensuite des collectivos en direction de Cusco (15S). Au total, comptez environ 4 heures (en étant large) pour le transport.