Pour quitter le Laos par le nord, on passe par le poste frontière de Pang Hoc (Laos) - Tay Trang (Vietnam). Un simple arrêt en chemin sur notre bus de Muang Khua à Diên Biên Phu.

L’entrée se fera par le Nord. Après trois semaines au Laos, on passe au Vietnam. À 6h30, on se pointe sur la (petite) place de Muang Khua pour attraper le bus allant jusqu’à Diên Biên Phu. Pour 60 000 kips, on nous promet 4h de trajet avec, en route, le passage de frontière à Pang Hoc - Tay Trang.

Si vous souhaitez rejoindre le Vietnam après avoir séjourné à Nong Khiaw, vous devez rallier Muang Khua. Deux options s’offrent à vous.

 

Soit un départ direct depuis Nong Khiaw en bateau (un départ par jour vers 11h, 150 000 kips par personne), soit un départ depuis Muang Ngoi (départ vers 12h30, 120 000 kips par personne). En partant de Muang Ngoi, le trajet prend environ cinq heures. Une fois à Muang Khua, vous pouvez rejoindre le Vietnam en bus.

De Nong Khiaw à Muang Khua

Venez avec votre visa déjà fait

Arrivés côté Laos, on rend la carte de sortie et l’agent tamponne notre passeport. En vérifiant qu’on ait bien notre visa pour le Vietnam. Car, du côté de Tay Trang, il est compliqué de faire un “visa on arrival”. Même si quelques panneaux indiquent que c’est possible (avec de nombreux papiers dont une autorisation du ministère du tourisme vietnamien), les voyageurs nous ont tous dit que ça ne l’était pas. Mieux vaut ne pas tenter le coup.

Heureusement, on avait tout prévu avec notre visa fait à Paris avant le départ. L’agent en rajoute un peu, en feuilletant toutes les pages du passeport à plusieurs reprises. Après quelques minutes, il tamponne notre passeport puis nous laisse passer. Direction Diên Biên Phu. Restez bien éveillés, les paysages sont splendides sur ce trajet !