Pour éviter les bien (trop) connues Don Det, Don Khong et Don Khon, Don Som représente le spot parfait pour passer trois jours sur les 4 000 îles au sud du Laos.

L’île s’étend sur un peu plus de 10 kilomètres. Et pourtant, au contraire de ses voisines Don Det et Don Khong, une seule guesthouse s’est plantée dans le décor. Tenue par le couple lao-néerlandais, Tanoi et Sander, la Don Som Riverside Guesthouse borde le Mékong. Et ses hamacs sont un super moyen d’observer le lever du soleil sur cette paisible île.

Au milieu d’un village lao

Posés dans votre bungalow, vous pouvez facilement engager la discussion avec vos hôtes, hyper aimables et très bons cuistos. Ils adorent partager la culture lao et vous conseilleront de faire un tour sur l’île à la rencontre des habitants. Hyper accueillants et souriants, ces derniers pourraient bien vous inviter à boire un ou deux coups s’ils vous croisent en chemin, entre deux joyeux “Sabaideee” de leurs enfants.

Envie d'aller à Don Det ? Tout est possible

Le lieu est parfait pour la relaxation et les habitants vous donneront envie d’en profiter. Mais si vous souhaitez filer vers Don Det pour jeter un œil aux cascades et aux dauphins à la frontière Laos-Cambodge, Tanoi et Sander louent des vélos et des scoots à la journée... Histoire de quand même revenir à temps pour le dîner au bord du Mékong !

Au départ de Paksé, prenez un tuk tuk jusqu’au terminal du km8 au sud. Vous trouverez alors des songthaew pour 40 000 kips par personne en direction des 4 000 îles. Il faut bien demander si le chauffeur s’arrête au marché de Ban Khinak.

De là, vous devrez marcher 100m jusqu’à un pont en bois puis prendre un bateau à 3 000 kips par personne. En prenant à gauche à la sortie du bateau, vous trouverez ensuite à 500m environ un panneau indiquant la guesthouse.

Pour plus d’infos, Tanoi et Sander vous répondront en détails via leur page Facebook !

Comment se rendre à Don Som depuis Paksé