Au sud de Jaipur, Bundi et Chittorgarh rivalisent par leurs magnifiques forts. Mais, niveau hébergement et ambiance dans la ville, disons que le débat n’existe pas.

Le fort de Chittorgarh est immense. Même avec une voiture, sa visite demande plusieurs heures. Pour admirer les détails des temples, la dimension de ses tours jaïns ou encore ses remparts donnant sur la ville. Mais c’est tout. À Chittorgarh, tout est concentré dans le fort. La visite peut donc facilement se faire sur la journée.

Singes, toits bleus et (forcément) klaxons

À Bundi, l’ambiance est totalement différente. Aux abords du Taragarh fort, les singes et les vaches font la loi. Chaque rooftop offre une vue imprenable sur les toits bleus de la vieille ville. Paisible. Au milieu du brouhaha des rues indiennes, Bundi surprend. Par sa quiétude. Enfin, quiétude indienne oblige, d’irrésistibles klaxons se font remarquer.

Vue depuis le palais de Bundi

Bundi > Chittorgarh

Le décor ambiant vaut largement de s’arrêter quelques jours pour flâner au rythme de la population. Et entre deux repas sur un rooftop dans la vieille ville, une sortie vous mènera jusqu’aux réservoirs sculptés dans la roche ou un lointain cenotaph. Tout un programme. C’est garanti, il vaut mieux s’arrêter à Bundi qu’à Chittorgarh.

Fort de Chittorgarh